Conseiller-e en Insertion Professionnelle

Objectifs de la formation :

  • Analyser et favoriser l’insertion professionnelle
  • Guider les personnes dans leur parcours d’insertion professionnelle
  • Développer un réseau d’entreprises pour favoriser l’insertion professionnelle

Le conseiller aide à résoudre des problèmes à finalité professionnelle. Il conseille et propose des actions d’accompagnement professionnel afin de favoriser l’emploi et l’insertion. Il informe et aide les personnes à effectuer des choix et à prendre des décisions raisonnées. 

 

Contenu de la formation :

La formation se compose de 3 modules :

 

CCP1 – Accueillir pour analyser la demande des personnes et poser les bases d’un diagnostic partagé

  • Informer une personne ou un groupe sur les ressources en matière d’insertion et les services dématérialisés
  • Analyser la demande de la personne et poser les bases d’un diagnostic partagé.
  • Exercer une veille informationnelle, technique et prospective pour adapter son activité au public et au contexte.
  • Travailler en équipe, en réseau et dans un cadre partenarial pour optimiser la réponse aux besoins des personnes accueillies.
  • Réaliser le traitement administratif et les écrits professionnels liés à l’activité dans un environnement numérique.

 

CCP 2 – Accompagner les personnes dans leur parcours d’insertion sociale et professionnelle

  • Contractualiser et suivre avec la personne son parcours d’insertion professionnelle.
  • Accompagner une personne à l’élaboration de son projet professionnel.
  • Accompagner la réalisation des projets professionnels.
  • Concevoir des ateliers thématiques favorisant l’insertion professionnelle des publics.
  • Préparer et animer des ateliers thématiques favorisant l’insertion.
  • Analyser sa pratique professionnelle

 

CCP 3 – Mettre en œuvre une offre de services auprès des employeurs pour favoriser l’insertion professionnelle

  • Déployer, dans une démarche projet, des actions de prospection avec les employeurs du territoire pour favoriser l’insertion professionnelle.
  • Apporter un appui technique aux employeurs en matière de recrutement.
  • Faciliter l’intégration et le maintien du salarié dans son environnement professionnel.
  • Inscrire ses actes professionnels dans une démarche de développement durable.

 

Public visé : toute personne souhaitant exercer le métier de conseiller en Insertion professionnelle

Modalités d’accès : 

Test d’entrée – Information collective – Entretien de positionnement 

Délais d’accès :

De 1 à 4 mois selon les délais d’acceptation des financements

L’inscription est effective après signature de la proposition commerciale et de la convention de formation (ou contrat de formation) par l’organisme de formation et le bénéficiaire ou le commanditaire de la formation.

Prérequis :

  • Niveau scolaire BAC (Niveau IV) ou équivalent et une première expérience de l’insertion professionnelle, y compris en bénévolat.
  • Compétences en communication orale et écrite : écouter, poser des questions, reformuler, comprendre des énoncés spécifiques, résumer et rédiger un compte-rendu.
  • Compétences en bureautique et internet : utiliser les fonctions de base du traitement de texte, une messagerie électronique et savoir réaliser une recherche sur internet, savoir utiliser un drive et une visioconférence

Accessibilité handicap :

Si vous présentez une situation de handicap, merci de nous contacter au plus vite, afin que nous puissions convenir d’aménagements spécifiques éventuels.

En tant que Référente Handicap, je m’engage à donner les moyens adéquats à l’association Capital Expériences pour compenser les situations individuelles de handicaps éventuels au regard du degré d’accessibilité des formations dispensées.

Il se peut que nous ne puissions pas toujours être en mesure de former certaines personnes en situation de handicap. C’est pourquoi, nous mobilisons un réseau de professionnels qui a les compétences et expertises nécessaires pour pouvoir accueillir, accompagner, former ou orienter certains publics.

 

Tarif et financements :

  • Tarif :  5 000 € 
  • Modalités de financement :

– Plan de Développement des Compétences de l’entreprise
– Opérateurs de compétences (OPCO)
– Compte personnel de formation (CPF)
– Pôle Emploi
– Financement Personnel

 

Organisation de la formation :

  • Type de parcours : En groupe 
  • Durée : Durée indicative : 130 jours

Nombre d’heures en formation 308 en entreprise 581 en centre (total dont 308 en entreprise) – session du 3 janvier 2022 au 1 juillet 2022 examen inclus (examen la semaine du 4 au 8 juillet Pour les CCP et VAE) 

Ou

Nombre d’heures en formation 308 en entreprise et 574 en centre (total dont 308 en entreprise) session du 21 mars 2022 au 30 septembre 2022 examen inclus (examen la semaine du 3 au 7 octobre pour les ccp et VAE)

  • Dates Sessions :

Du 3 janvier au 1er juillet 2022

Du 21 mars au 30 septembre 2022

  • Rythme quotidien :

Horaires : 09h00-12h30 / 13h30-17h00 (heure Paris)

Lieu de formation : À distance et en présentiel

Organisation : plateformes dédiées – échanges de mails (connexion stable et ordinateur avec caméra et son indispensables)

  • Nombre de stagiaires :  Minimum 10 et Maximum 15

Moyens et supports mis à disposition :

  • Accompagnement en présentiel en visioconférence, par échanges de mail et par téléphone
  • Supports de cours et exercices partagés sur un drive
  • Evaluations
  • Formation en synchrone et en visioconférence grâce à une plateforme dédiée et sécurisée

Méthodes et techniques pédagogiques :

  • Méthodes participatives et actives
  • Brainstorming – travaux en sous-groupes
  • Mises en situations
  • Travaux dirigés

Suivi de l’exécution et évaluation des résultats :

    • Feuilles de présence à la demi-journée
    • L’évaluation formative s’effectue tout au long de l’accompagnement – sanctionnée par les ECF (évaluations passées en cours de formation) – un Dossier Professionnel et un Dossier Annexe à produire
    • Un rapport entreprise et formateur pour chaque stage vient confirmer les acquis
    • Certificat de réalisation de l’action de formation
    • Attestation d’assiduité
    • Enquête de satisfaction en fin de formation
  • L’évaluation finale s’effectue lors du passage de l’examen du titre professionnel de Conseiller en Insertion Professionnelle

Épreuves de l’examen

À l’issue d’un parcours continu de formation correspondant au titre visé, le candidat est évalué par un jury composé de professionnels, sur la base des éléments suivants :

  • Présentation d’un projet réalisé en amont de la production complétée par un entretien technique, un questionnaire professionnel, un questionnement à partir de production(s) si prévus au RC.
  • Les résultats des évaluations passées en cours de formation
  • Un dossier professionnel dans lequel le candidat a consigné les preuves de sa pratique professionnelle, complété d’annexes si prévues au RC.
  • Un dossier annexe 
  • Un entretien final avec le jury

Obtention du titre

Le jury, au vu des éléments spécifiques à chaque parcours, décide ou non de l’attribution du titre. En cas de non obtention du titre, le jury peut attribuer un ou plusieurs certificat(s) de compétences professionnelles (CCP) composant le titre. Le candidat peut se présenter aux CCP manquants dans la limite de la durée de validité du titre.

Afin d’attribuer le titre, un entretien final se déroule en fin de session du dernier CCP, et au vu du livret de certification.

En cas de révision du titre, l’arrêté de spécialité fixe les correspondances entre les CCP de l’ancien titre et ceux du titre révisé. Le candidat se présente aux CCP manquants du nouveau titre.

En cas de clôture du titre, le candidat ayant antérieurement obtenu des CCP dispose d’un an à compter de la date de la fin de validité du titre pour obtenir le titre initialement visé.

Si vous choisissez par exemple de vous former sur un bloc de compétence après l’autre :

Le candidat issu d’un parcours composé de différentes périodes de formation ou ayant réussi partiellement le titre peut obtenir le titre par capitalisation des CCP constitutifs du titre.

Pour l’obtention de chaque CCP, le candidat est évalué par un jury composé de professionnels. 

L’évaluation est alors réalisée sur la base des éléments suivants :

  • Une mise en situation professionnelle ou une présentation d’un projet réalisé en amont de la session, complétée par un entretien technique, un questionnaire professionnel, un questionnement à partir de production(s) si prévus au RC ;
  • Les résultats des évaluations passées en cours de formation pour les seuls candidats issus d’un parcours de formation ;
  • Un dossier professionnel dans lequel le candidat a consigné les preuves de sa pratique professionnelle, complété d’annexes si prévues au RC.
  • Afin d’attribuer le titre, un entretien final se déroule en fin de session du dernier CCP, et au vu du livret de certification.

Peuvent se présenter aux sessions titres visées à l’article R. 338-8 du code de l’éducation en vue de l’obtention d’un titre professionnel délivré au nom du ministre chargé de l’emploi : les personnes inscrites dans un parcours de validation des acquis de l’expérience conforme au titre professionnel visé. Pour plus d’information, visitez les sites officiels de la VAE VAE.GOUV.FR et le site Avril-pole-emploi . Vous pouvez également contacter un centre de conseil sur la VAE près de chez vous.

A l’issue de la délibération, le jury propose :

  • l’attribution du titre (réussite) lorsque le candidat a montré lors de l’examen la maîtrise de l’ensemble des compétences requises pour le titre ;
  • l’attribution d’une partie du titre (réussite partielle), soit un ou plusieurs CCP, lorsque le candidat a montré la maîtrise de l’ensemble des compétences requises pour un ou plusieurs CCP ;
  • un refus au titre (échec) lorsque le candidat ne maîtrise pas suffisamment de compétences pour obtenir tout ou partie du titre.

En cas d’échec ou de réussite partielle, les candidats peuvent continuer leur parcours d’accès au titre professionnel dans les conditions définies par les arrêtés relatifs au titre professionnel.

Déroulement des épreuves

La formation Conseiller en Insertion Professionnelle vous prépare au passage des épreuves, avec des cours présentiels en visioconférence.

Des sessions en présentiel en visioconférence sont ensuite organisées pour vous préparer à l’examen de fin de formation qui vous permettra d’obtenir votre titre professionnel.

Le passage du titre complet se déroule à CABESTANY (66330) , pendant une journée. Plusieurs sessions sont programmées dans l’année pour vous permettre d’entrer rapidement dans la vie professionnelle à l’issue de votre formation Conseiller en Insertion Professionnelle (CIP).

Sanction de la formation :

Titre Professionnel du Ministère du Travail de niveau 5 (Bac+2)

Validation possible par blocs de compétences ou la VAE

 

Débouchés / Métiers :

  • Poursuite d’études

Formations de niveau 6 (licence ou licence professionnelle) vers un BAC +3 

  • « intervention sociale » parcours « accompagnement à l’insertion et réinsertion sociale et professionnelle » 
  • “intervention sociale » parcours « insertion et réinsertion sociale et professionnelle » dans différentes universités
  • « intervenir en formation, insertion et/ou accompagnement » 

Formations de niveau 7  (master) vers un Bac + 4 ou Bac +5

Au-delà, pour accompagner un plus large public, il existe différentes formations à Bac + 5 :

  • Diplôme d’Université « coach des transitions professionnelles », en un an, accessible à des titulaires d’un diplôme à Bac + 4.
  • Master « psychologie des transitions : orientation, insertion, conseil » 
  • Master « sciences de l’éducation » parcours « conseil en orientation, bilan et insertion » 

 

  • Métiers :
  • Conseiller en insertion professionnelle
  • Conseiller en insertion sociale et professionnelle
  • Conseiller emploi formation
  • Conseiller à l’emploi
  • Chargé d’accompagnement social et professionnel
  • Chargé de projet d’insertion professionnelle
  • Accompagnateur socioprofessionnel

Objectifs de sortie :

Les différents secteurs d’activités concernés sont principalement :

  • Le secteur public et les structures assurant une mission de service public : Pôle emploi, collectivités locales ou territoriales, maisons de l’emploi, Plans Locaux pour l’Insertion et l’Emploi ; Missions Locales, Cap Emploi, Centres d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles.
  • Le secteur de l’économie sociale et solidaire : Structures d’Insertion par l’Activité Economique (Associations Intermédiaires, Ateliers et Chantiers d’Insertion, Entreprises d’Insertion, Entreprises de Travail Temporaire d’Insertion, Régies de quartiers), GEIQ, Associations à finalité d’insertion sociale et professionnelle, CHRS, résidences à caractère social, CADA.
  • Le secteur privé : entreprise de travail temporaire, organismes de formation, cabinets en ressources humaines.
  • Retrouvez les offres d’emploi K1801 Conseiller en insertion professionnelle sur le site de Pole Emploi

Les + de la formation : Accompagnement individuel et collectif, temps d’échange individuel avec le formateur, partage d’espace documentaire, échanges avec des professionnels en poste, mises en situation 100% à distance.

 Retrouvez toute les informations (métier, formations, emplois, suites de parcours) sur le site de la région 

Taux d’obtention du titre : en cours

Les statistiques détaillées sont disponibles sur simple demande

 

Taux de satisfaction

(Source : questionnaires de satisfaction)

Les indicateurs ci-dessous sont valables pour les actions de formation réalisées par Capital Expériences pour ses clients (Les avis client sont issus des feuilles d’évaluation de fin de formation. La note est calculée à partir de l’ensemble des avis collectés via les enquêtes de satisfaction “à chaud” depuis le 01/01/2022).

Mise à jour : en cours

%

Accueil et organisation matérielle

%

Contenu de la formation

%

Formateur

%

Méthodes

%

Satisfaction globale

%

Taux d'abandon

%

Taux réussite totale

%

Taux réussite partielle

%

Taux ajournement

Version 1.0 Sept 2021

Aller au contenu principal