Les financements pour la formation

Pour les salariés et agents 

  • Financement personnel
    L’organisme de formation vous permet d’auto financer votre formation en vous proposant un paiement en 4 fois mensualités.
  • Un financement CPF:
    Via l’application « Moncompteactivité.gouv.fr »
    Si vous êtes salarié du privé, vous pouvez faire le choix de vous former seul grâce à votre compte personnel de formation.
    Pour les salariés du public, votre CPF ne peut pas être mobilisé tel quel, il vous faut l’accord de votre employeur
  • Un financement par votre OPCO:
    Via votre employeur par le dispositif « Plan de développement des compétences » : si c’est votre employeur qui vous envoie en formation et/ou que vous voulez suivre une formation dont les compétences acquises vont servir l’entreprise pour laquelle vous travaillez, votre employeur peut mobiliser auprès de son OPCO un dispositif de financement permettant de prendre en charge tout ou partie du montant de la formation.
  • Vous pouvez également bénéficier du FNE-FORMATION, pour une formation inscrite à l’article L.6313-1 du code du travail, sous condition d’être placé en activité de chômage partiel ou de dépendre d’une entreprise en difficulté au sens de l’article L.1233-3 du code du Travail. (Les alternants ne sont pas concernés par cette mesure).
  • Un financement via Transition Pro, le CPF de transition : Durant sa période de formation dans l’un des métiers porteurs régionaux, le salarié voit sa rémunération et son contrat de travail maintenus. À l’issue de sa formation, il a mis toutes les chances de son côté pour décrocher un emploi dans un secteur d’activité émergent ou qui peine à recruter. Transitions Pro permet au salarié de changer de métier sans passer par la case chômage ni devoir changer de région, puisque la reconversion peut être effectuée dans l’un des métiers porteurs identifiés dans le bassin de vie du salarié. Évidemment, pour cela, il vous faudra passer par certaines étapes d’étude de faisabilité du projet.

Pour les demandeurs d’emploi

  • Financement personnel :
    L’organisme de formation vous permet d’auto financer votre formation en vous proposant un paiement en 4 mensualités.
  • Un financement Pôle Emploi: Si vous êtes actuellement inscrit Pôle Emploi, ces derniers peuvent débloquer des financements spécifiques pour vous permettre de suivre une formation. Attention : il sera indispensable de justifier de l’intérêt de suivre la formation par rapport à votre objectif professionnel. La formation doit vous permettre de retrouver un emploi. Ainsi un certain nombre de préalables sont nécessaires. Après avoir mis en œuvre ces préalables, rapprochez de votre conseiller Pôle Emploi pour connaître les modalités de financement possibles. Ce financement est une AIF (Aide Individualisée à la Formation). Elle peut prendre tout ou partie des coûts de la formation.

Si vous êtes en situation de handicap, la Mission Locale, Cap Emploi et Pôle emploi peuvent prescrire une aide Agefiph dans le cadre d’une formation pour un accès durable à l’emploi.

Une infographie vous explique le chemin vers le financement de la formation.

L’annuaire du service public de l’emploi vous permet de trouver vos interlocuteurs.

  • Un financement CPF via l’application « Mon compte formation »:
    Si vous avez déjà travaillé en tant que salarié(e), vous disposez d’un budget disponible pour vous former.
    Vous pouvez directement vous inscrire à une formation éligible depuis l’application.
    Vous pouvez en parler à votre conseiller Pôle emploi car il peut y avoir des abondements (des compléments de budget) selon votre situation, la faisabilité du projet ainsi qu’un emploi à la clé.

Pour les indépendants​

  • Financement personnel :
    L’organisme de formation vous permet d’auto financer votre formation en vous proposant un paiement en 4 mensualités.
  • Un financement de votre FAF (Fonds d’Assurance Formation)
    Si vous êtes travailleur indépendant, micro entrepreneur ou non, vous dépendez d’un Fonds d’Assurance Formation variable selon la nature de votre activité :
    FIFPL ou AGEFICE si vous exercez une profession libérale,
    FAFCEA si vous exercez une profession artisanale,
    AGEFICE si vous exercez une activité commerçante, …
    Les FAF peuvent vous rembourser tout ou partie de votre formation selon leur thème, leur durée et leur tarif.
    Rapprochez-vous de votre FAF pour connaître les modalités.
  • Financement CPF via l’application « Mon compte formation« :
    Si vous avez déjà travaillé en tant que salarié(e), vous disposez d’un budget disponible pour vous former. Vous pouvez directement vous inscrire à une formation éligible depuis l’application. Le montant de votre enveloppe dépend de votre nombre d’années de travail en tant que salarié.
    Le CPF est aussi alimenté par les heures travaillées en tant que micro entrepreneur ou travailleur indépendant.

Pour les dirigeants d’entreprise​

  • Financement personnel :
    L’organisme de formation vous permet d’auto financer votre formation en vous proposant un paiement en 4 mensualités.
  • Un financement FAF:
    Si vous êtes dirigeant-e d’entreprise non salarié-e, ne percevant pas de salaire mais une rémunération de gérance, vous dépendez d’un Fonds d’Assurance Formation variable selon la nature de votre activité.
    Les FAF peuvent vous rembourser tout ou partie de votre formation selon leur thème, leur durée et leur tarif. Il faut se rapprocher de votre FAF pour connaître les modalités.
  • Un financement OPCO: Si vous êtes dirigeant-e d’entreprise salarié-e, vous disposez au même titre que vos salarié-e-s du dispositif de financement « Plan de développement des compétences » subventionné par l’OPCO dont dépend votre entreprise.
  • Un financement CPF via l’application «Mon compte formation» : Si vous avez déjà été rémunéré en tant que salarié, vous disposez d’un budget disponible pour vous former. Vous pouvez directement vous inscrire à une formation éligible depuis l’application. Le montant de votre CPF dépend de votre nombre d’années de travail en tant que salarié.

Pour les auteurs, artistes, ou intermittents du spectacle…​

  • Financement personnel :
    L’organisme de formation vous permet d’auto financer votre formation en vous proposant un paiement en 4 mensualités.
  • Un financement de votre FAF: En tant qu’artiste, auteur ou d’intermittent du spectacle, vous pouvez bénéficier de financements auprès de l’AFDAS, qui est l’opérateur de financement dédié à votre secteur d’activité.
  • Un financement CPF via l’application «Mon compte formation» : Si vous avez déjà travaillé en tant que salarié-e, vous disposez d’un budget disponible pour vous former. Vous pouvez directement vous inscrire à une formation éligible depuis l’application. Le montant de votre enveloppe dépend de votre nombre d’années de travail en tant que salarié.
  • Un financement Pôle Emploi : Si vous êtes actuellement titulaire de droits auprès de Pôle Emploi, ces derniers peuvent débloquer des financements spécifiques pour vous permettre de suivre une formation.

Attention : il sera indispensable de justifier de l’intérêt de suivre la formation par rapport à votre objectif professionnel. vérifiez la faisabilité de votre projet et mettez toutes les chances de votre côté pour convaincre votre interlocuteur de l’intérêt de la formation au regard de l’emploi. Pour vous aider, vous avez une infographie qui explique quelques préalables.
Il vous faut vous rapprocher de votre conseiller Pôle Emploi pour connaître les modalités de financements possibles.

La liste des OPCO est répertoriée ici.

Pour tout financement via le CPF , retrouvez les informations, quelque soit votre situation sur le site du CPF

 

Aller au contenu principal